Actualités

  • PHOTO 1

    PHOTO 1

    Un premier souper pour la marche N-D. de Beauraing

    En 2016, la marche Notre-Dame de Beauraing de Somzée fêtera 70 ans. Dans cette perspective, un souper était organisé samedi à Thy-le-Château Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’ancienne commune de Somzée n’eut à déplorer aucune victime et tous les prisonniers sont rentrés sains et saufs au sein de leur foyer. En guise de reconnaissance, l’abbé Michel, curé de l’époque, a eu l’idée d’ériger une chapelle en l’honneur de Notre-Dame de Beauraing et d’organiser une procession en son honneur chaque 2e dimanche de juillet. La compagnie de Somzée qui, jusqu’alors, n’avait pour but que de participer à la Saint-Éloi de Laneffe, devint une compagnie attachée au village de Somzée et elle a commencé à escorter la procession en l’honneur de Notre-Dame de Beauraing. C’est ainsi qu’est née la marche de Somzée. En 2016, elle fêtera donc ses 70 ans d’existence. Premier souper «C’est dans cette perspective et pour commencer à thésauriser que le comité a décidé d’organiser un premier souper dans cette salle communale de Thy-le-Château», explique la secrétaire Marie Bourtembourg. Pour une première, ce souper est un succès puisque 127 convives y ont pris part dans une très bonne ambiance. Le comité de la marche de Somzée fait l’objet d’un certain renouveau avec l’entrée de trois nouveaux membres; à savoir Marie Bourtembourg au secrétariat en remplacement de Michel Colle, Jérôme Latour (tambour-major) et Aurélie Charlier. Un nouveau poste de cantinière a également été créé au sein de la marche. Il s’agit d’un poste de cantinière de la batterie. Il sera occupé par Gwendoline Latour. «Nous cuisinons nous-même dans le but de réduire les frais et de tirer un maximum de bénéfice de notre souper», conclut Marie Bourtembourg.

    (source: Vers l'avenir)


    Commentaires

    Laisser un commentaire